Marche d’entraînement sous Covid-19

 

Mise à jour du 02 Novembre 2020.

Ci-dessous le communiqué de presse d’Ethias

Cliquez sur le lien ci-dessous
Fédération Wallonie Bruxelles Protocole Sports du 31/10/2020 

L’aide aux membres de fédérations sportives également prolongée
Tous les affiliés des fédérations sportives qu’Ethias assure sont couverts en cas d’accident corporel survenant durant l’entraînement individuel sans supplément de tarif.
Cette extension gratuite restera valable au moins jusque fin d’année durant la période de crise, ceci afin d’encourager la pratique du sport dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

Prenez bien soin de vous et des vôtres

Responsable assurances F.F.B.M.P.
Guy Sverzut-Fontaine
Allée des Cerisiers 22
5300 – NAMECHE
Tél. 081/58.82.09 – gsm. 0494/43.14.53
gsverzut@ffbmp.be

 

Mise à jour du 02/07/2020 des conditions d'organisation

 

 

Mise à jour du 08/06/2020 des conditions d'organisation 

 

28 mai 2020  
DERNIÈRES NOUVELLES

Le Conseil national de sécurité a autorisé à organiser des activités de plein air avec jusqu'à 20 personnes. Sous réserve du strict respect des mesures de sécurité prises en matière de distanciation sociale et de citoyenneté responsable. Suite à cette décision concernant la pratique sportive prise par le Conseil de sécurité national et la ministre des Sports Valérie Glatigny, la fédération informe ses clubs et membres des directives ci-dessous.
Afin de relancer soigneusement les activités de marche et le lien entre les membres qui marchent, le club peut organiser des marches dites d’entraînement.
Les clubs de marche ne peuvent organiser qu’avec leurs propres membres dans le cadre du groupe d'entraînement de randonnée / marche.
Les clubs eux-mêmes en sont responsables et doivent en informer la fédération (via le système de gestion / module assurances).

Points essentiels :
Il n’est nullement dans l’intention que les différents groupes se réunissent à un moment donné au même endroit.
La mesure de 20 personnes maximum doit être maintenue en tout temps.
En marchant, la mesure de l'éloignement social d'un mètre et demi doit être observée au maximum. En principe, les membres de la famille sous le même toit peuvent marcher côte à côte. Si cela ne peut pas être fait en toute sécurité par rapport au trafic, le groupe doit se diviser en deux.
Le port d'un masque buccal est fortement recommandé, mais pas une obligation imposée par le Conseil de sécurité nationale.

Vous trouverez en pièce jointe : les conditions d’organisation au 28/05/2020 des marches d’entraînement en période de confinement.

Pour le CA de la F.F.B.M.P.
Guy Sverzut-Fontaine
Responsable assurances & calendrier